PERSONNAGES DE COMEDIE

19 000 

(Barbier) FLAMENT (Albert). PERSONNAGES DE COMEDIE. Paris, chez Meynial, s.d. (achevé d’imprimer le 20 février 1922). In-folio (368 x 282 mm), maroquin vert lierre, plats ornés d’encadrements successifs d’un large listel de maroquin acajou serti à l’or, de filets gras dorés dont l’un avec boucle aux angles, listel de maroquin pistache serti à froid avec boucle rentrante en coins, sur le premier plat, composition centrale figurant un putto (repris de la dernière illustration du livre), mosaïqué de sept tons de maroquin, sertis à froid, dos à cinq nerfs pincés filetés  or, orné de caissons acajou et pistache, titre doré, large bordure intérieure décorée d’un jeu de multiples filets dorés et à froid encadrant une boucle mosaïquée acajou sertie à l’or, doublures et gardes de soie vert tendre à motifs argentés, doubles gardes, double filet doré sur les coupes, tranches dorées sur témoins, couverture illustrée et dos conservés, chemise doublée de peau, demi-maroquin vert foncé à rabats, étui bordé (E. Maylander, Rel.-Doreur, 1925).

Superbe album illustré par George BARBIER de 12 planches à pleine page, 2 bandeaux en-tête, 4 culs-de-lampes et 22 lettrines le tout en couleurs et gravé sur bois par F.-L. Schmied. Couverture rehaussée d’or et d’argent, texte calligraphié avec des bouts de ligne à motifs floraux décoratifs, dans un encadrement pistache.

Somptueuses compositions hautes en couleurs ayant pour sujets : Roméo et Juliette, Shéhérazade, Turandot, Phèdre et Hippolyte, Mlle de Maupin, Gilles, La Comtesse, Le Barbon, etc.

Tirage unique, à 150 exemplaires sur vélin de Hollande, du plus fameux ouvrage né de la collaboration de Barbier et Schmied . Ex. signé par G. Barbier. On joint le prospectus (4 pp.) d’annonces de parutions (dont celle de “Personnages de comédie”) de l’éditeur Jules Meynial, orné à chaque page de reproductions des éditions à paraître.

Exemplaire très frais, dans une très belle reliure galante de Maylander, strictement contemporaine. Menus défauts à la chemise. Ce livre de grand format n’a été que très rarement relié à l’époque; il est donc particulièrement rare dans cette condition originale de reliure.

Une reliure à décor identique, mais de tons différents, figure dans l’ouvrage d’Alastair Duncan et Georges de Bartha “La reliure Art nouveau-Art déco” .

Petit-fils et fils de relieurs, Emile Maylander (1866-1959) fut d’abord doreur avant de devenir relieur. Dans les années 20, il acquiert “une solide réputation de relieur-doreur auprès des grands bibliophiles qui le considèrent comme le maître du moment dans l’art de pousser les filets…” (Fléty).

CARTERET, IV, 157 : ” L’une des meilleures productions de Barbier et de Schmied, qui a supérieurement gravé. ” RITCHIE (1984), 21. NASTI, 104 : ” A stunning example of the collaboration of Schmied and Barbier ” . DUNCAN & DE BARTHA, p.135. FLETY, Dictionnaire des relieurs français ayant exercé de 1800 à nos jours, 1988.