[PERRAULT, Charles, AULNOY (Mme), DE LA FORCE (Mlle). IL GABINETTO DELLE FATE, CHE CONTIENE (1727)

25 000 

[PERRAULT, Charles, AULNOY (Mme), DE LA FORCE (Mlle). IL GABINETTO DELLE FATE, CHE CONTIENE
I Racconti delle Fate
Le Fate Racconti de’ Racconti
Nuovi Racconti delle Fate ,
Tomi due
I Cavalieri Erranti;
La Tirannia delle Fate distrutta.
[Page de faux-titre].

Deux volumes fort petit in-12 (8 x 14,5 cm), plein parchemin de l’époque.

Notre premier volume comprend:
– Racconti delle Fate (“Contes” di Perrault), 140pp, 1f ;
– Le Fate Racconti de’ Racconti di Madama di …, 204pp ;
Ce contenu correspond à celui du seul exemplaire connu de la première édition italienne et de la première traduction mondiale des Contes de Perrault, appartenant au libraire antiquaire Pregliasco, (au papier légèrement plus grand que notre exemplaire)
Ainsi que : .
I Cavalieri Erranti ed Il genio famigliare. Opera di Madama D..Tradotta dal Francese nel Volgare Italiano.214pp, 1f ;
La Tirannia delle Fate distrutta. Nuovi racconti di Madama la Contessa D.L.Tradotti dal Francese nel Volgare Italiano 178pp, 1f.

Page de titre de chaque œuvre à l’adresse de Sebastiano Coleti, et à la date de 1727, illustrée d’une vignette gravée sur bois représentant une citrouille avec son feuillage.

Notre second volume comprend:
Nuovi Raccomti delle Fate Di Madama D…….. Tradotti dal Francese nel Volgare Italiano. Tomo Secondo. 180pp ;
–I Cavalieri Erranti, ed Il Genio Famigliare. Opera di Madama D……. 214pp, 1f ;
– La Tirannia delle Fate distrutta. Nuovi racconti di Madama la Contessa D.L.178pp, 1f.
Page de titre de chaque œuvre à l’adresse de Sebastiano Coleti, et à la date de 1727, illustrée d’une vignette gravée sur bois représentant une citrouille avec son feuillage.

Ensemble d’une insigne rareté. Ne figurant dans aucune bibliothèque publique italienne ou française. Une seule copie connue du 1er vol. contenant les Contes de Perrault figure dans la collection du libraire italien Pregliasco (signalée ci-dessus).

C’est la toute première traduction des Contes de Perrault, longtemps méconnue. Jusqu’à ces dernières décennies, c’est la traduction anglaise, qui fut considérée comme la plus ancienne, avant de découvrir l’antériorité (de deux ans) de l’italienne. Dans la bibliographie des premières traductions étrangères des Contes de Perrault, qui accompagnait son essai consacré à cette œuvre, et publié chez Garnier en 1967, Gilbert Rouger retenait alors, comme première traduction mondiale, celle donnée dans Histories, or tales of past times, édité à Londres, chez J. Pote en 1729. Tandis que l’on considérait encore la première italienne comme celle de 1752 imprimée par le vénitien Andrea Mercurio. Par sa destination, donnée en lecture à des générations d’enfants, cette édition fut très périssable d’où sa rareté absolue.

D’autre part, signalons que c’est la première fois qu’est utilisé le titre Il Gabinetto delle fate, qui sera repris plus tard en France, en 1785, avec Le Cabinet des fées. Dans notre exemplaire composite, deux œuvres se trouvent en double (dans leur rarissime première édition italienne): I Cavalieri Erranti, ed Il Genio Famigliare. & La Tirannia delle Fate distrutta.

Mention ancienne d’appartenance manuscrite à l’encre sur la page de garde du 1er volume: Antonio Orsetti. Petites variantes de reliure entre les 2 volumes: un dos est rond, l’autre est plat avec de faux-nerfs applatis, une couture relâchée, sinon bon état général.

/// Trattasi della prima edizione in italiano dei “Racconti delle Fate” di Charles Perrault, ed altri Autori. Pare inoltre che sia anche la prima traduzione al mondo dei Racconti delle Fate di Perrault. La più antica conosciuta è quella inglese del 1729.
Inoltre sembra che il titolo Gabinetto delle Fate sia qui utilizzato per la prima volta, in quanto solo successivamente in Francia verrà adottata tale dicitura (Cabinet des Fées).
Non si conoscono altri esemplari completi della prima edizione. E’ noto un solo esemplare dei “Racconti delle Fate” comprendente i racconti di Perrault nella collezione privata di libraio antiquario Pregliasco. Indicazione manoscritta della provenienza sulla fogli di guardia del primo volume : Antonio Orsetti. Varianti di legatura in pergamena tra i due volumi: un dorso è rotondo, l’altro è piatto. Una cucitura è rilassata, se non in buone condizioni generali. Insieme unico, di eccezionale rarità ed importanza ///

# PEI 01

Description