DESSINS ET PEINTURES D’ASIE

5 900 

#307
IACOVLEFF (Alexandre). DESSINS ET PEINTURES D’ASIE. Exécutés au cours de l’Expédition Citroën Centre-Asie. 3e Mission G.-M. Haardt.-L. Audouin-Dubreuil. Ed. sous la direction de Lucien Vogel. P., Chez Jules Meynial, 1934. Grd in-4° (38 x 27,5 cm), 1 cahier 16pp cousu, avec couv. + 50 pl., 50pp (légendes), chemise étui à liens et à rabats et dos carré plein fibro-parchemin portant une étiquette de titre sur le plat supérieur.                                                        

Outre les 50 planches h.t. en couleurs, Alexandre IACOVLEFF a composé un très grand nombre de dessins in t. accompagnant le cahier joint titré “ Croquis de route et notes de voyage ”.
Tirage limité et numéroté. 1/700 ex. de luxe sur Madagascar-Lafuma (pour le texte) et sur vélin pur chiffon (pour les planches). Bon état général.

Ce titre fait partie [avec Le Théâtre chinois (1922), Dessins et peintures d’Afrique… (1927) et Le Théâtre japonais (1933)] des 4 ouvrages majeurs illustrés par Alexandre Iacovleff (1887-1939), d’une qualité d’édition et d’exécution très proches.

“Les très nombreux croquis et portraits peints au cours des deux croisières [dont la “Jaune” traitée ici] sont saisissants de vérité ethnographique. Il y a, évidemment dicté par les circonstances et l’intérêt personnel, une véritable capacité de reportage que l’on retrouve dans ses paysages d’Afrique ou d’Asie, croqués sur le vif, repris le soir même à la gouache et plus tard achevés en atelier. […] Ce n’est pas le pittoresque ou l’anecdotique (…) qui en font la valeur, mais la virtuosité et la perfection du trait, la capacité de rendre la matière (fourrure, tissu, texture de la peau) et encore la conviction qui se dégage de ces “notes ethnographiques”, de ces portraits ou de ces tableaux. Et le mélange des genres dans un même livre accentue le sentiment de vérité artistique”. (Cyrille Makhroff, Le Magazine du bibliophile, N°36-avril 2004).

Catégorie :